Evasions piscines

Les différentes solutions de financement d'une piscine

Vous aimeriez faire installer une piscine à votre domicile. Vous avez alors fait quelque tour dans des magasins qui proposent la vente de jacuzzi et piscine. Maintenant, il est temps de prendre une décision. La première chose à faire est d’élaborer un budget sur le coût d’acquisition de la piscine et de comprendre tout ce qu’il y a autour du payement et des modes de financement.

Détermination du prix

Dans le calcul du prix d’une piscine, différents facteurs entrent en jeu. Le type de piscine et les aménagements requis pour son installation sont les deux grands points déterminants.

Le prix d’une piscine dépend de son type. Une piscine hors-sol en kit présente un prix plus modeste. Elle coûte autour de 1 000euros. Une piscine encastrée va être plus élevée. Un budget minimum de 5 000 euros est à préparer juste pour son acquisition. Les piscines de luxe sont les plus chers. Il faut prévoir dans les 50 000 euros et même plus. Ces prix augmenteront par rapport aux options et degré de confort de la piscine.

L’installation de la piscine dépendra du type choisi. Il faut alors prévoir quelques travaux d’aménagement. Le prix de ces travaux est à incorporer dans le montant budgétaire.

Une piscine doit être équipée de quelques accessoires importants à son utilisation. Appart les accessoires techniques, il faut prévoir les autres équipements.

Enfin, intégrer la TVA dans vos calculs. La piscine est soumise à un taux de 20%

Comment financer sa piscine ?

Si vous avez les moyens, il est possible de payer au comptant. L’avantage c’est que vous économiserez les intérêts.
Il y a également les facilités de paiement avec un premier dépôt ou non. Certains fabricants proposent ce mode de financement. Si non, ils peuvent vous recommander des organismes de crédits.

Les prêts seront différents selon le montant demandé. Pour les petits prêts allant jusqu’à 6 000 euros, un crédit appelé revolving vous sera proposé. Pour des prêts plus importants, allant jusqu’à 20 000euros, le prêt personnel est conseillé.

En cas de doute, l’avis d’un professionnel est toujours le bienvenu. Demandez conseil à votre constructeur ou à votre banque. Eux seuls seront aptes à vous donner les meilleures solutions adaptées à vos besoins.

Une envie de discussion, réagissez concernant notre texte.

Les publications similaires de "blog"

  1. 7 Sept. 2017Nous ouvrons notre gamme au jacuzzi443 vues
  2. 10 Mai 2017Des sites web se spécialisent dans les pièces détachées pour spa674 vues
  3. 18 Mars 2017Venez tester les produits de Tropicspa et donnez votre avis590 vues
  4. 31 Août 2016Comment choisir une baignoire balnéo ?860 vues